Jeudi 9
Easy-DIM

› 14:30 - 15:00 (30min)
› S104
Réflexions sur un cadre d'ingénierie pour l'innovation ouverte. Proposition d'un modèle de cycle de vie
Yosra Chaher  1, *@  , Jean-Pierre Belaud  2@  , Hervé Pingaud  3  
1 : Laboratoire de génie chimique  (LGC)  -  Site web
Institut National Polytechnique de Toulouse - INPT
4 allée Emile Monso 31432 Toulouse -  France
2 : Laboratoire de génie chimique  (LGC)  -  Site web
CNRS : UMR5503, Université Paul Sabatier (UPS) - Toulouse III, Institut National Polytechnique de Toulouse - INPT
Site de Labège BP 44362 4 allée Emile Monso 31030 Toulouse -  France
3 : Laboratoire de génie chimique  (LGC)  -  Site web
Institut National Polytechnique [Toulouse], Université Paul Sabatier - Toulouse 3, Centre National de la Recherche Scientifique : UMR5503
Site de Basso-Cambo BP 1301 5 rue Paulin Talabot 31106 Toulouse cedex 1 -  France
* : Auteur correspondant

Face aux nombreux défis, les organisations parmi les plus compétitives de nos jours sont celles qui transforment rapidement de nouvelles idées en valeurs, souvent concrétisées par de nouveaux produits ou services. L'ingénierie de l'innovation rend une telle transformation plus performante sur l'ensemble des fonctions de leur chaine de valeur, depuis la phase de sourcing des idées jusqu'à la mise en service. C'est le caractère répétitif de cette transformation et cette transversalité la caractérisant qui questionnent la maîtrise des processus d'innovation. Nous constatons qu'il y a encore trop peu de formalisation de l'ingénierie d'entreprise pour faire face à ce constat. La réalité est composée de fragments de méthodes et d'activités relativement diverses et mal intégrées. Le recours intensif à des méthodes intuitives basées sur des processus aléatoires, mobilisant le brainstorming, ou des schémas heuristiques en est un exemple parmi d'autres, qui se révèle souvent limité sur le plan des suites à donner. Dans ce contexte, notre travail de recherche s'inscrit au croisement de l'ingénierie d'entreprise et de l'ingénierie de l'innovation. Notre périmètre d'études se consacre à l'innovation ouverte qui est fondée sur le travail collaboratif à l'échelle d'un réseau de partenaires. Notre objectif est de proposer un cadre d'ingénierie (voir Figure 1) sous forme d'un référentiel pour caractériser le périmètre de l'innovation ouverte (à partir de concepts clefs), son cycle de vie (le processus décrivant comment piloter l'innovation ouverte) et des méthodes et outils adaptés pour piloter son évolution. Le modèle de cycle de vie que nous proposons comprend cinq phases principales, à savoir : Cadrage, Acquisition des connaissances, Transformation des connaissances, Exploitation des connaissances et Evaluation. La représentation passe donc par la définition d'un méta-modèle, la caractérisation des activités d'innovation qui s'assembleront pour devenir des modèles de processus d'innovation. Nous expérimentons notre travail de recherches sur des études de cas dans le secteur de la santé connectée.

Figure 1 : Cadre d'ingénierie pour l'innovation ouverte


Personnes connectées : 1 Flux RSS